Véhicules professionnels : les meilleurs choix

VOLKSWAGEN GOLF 6 CARAT 1.6 TDI FAP 105 (5 Portes): Alerte en ville et bonne routière

 Et un, et deux… et six, la saga Golf continue et à chaque épisode Volkswagen la fait progresser. Elle est aujourd’hui disponible en de multiples versions et finitions, mais c’est la  Golf 6 Carat motorisée par le TDi 1.6 l/105 chevaux que l’on peut considérer comme la plus équilibrée. Luxueusement équipée, elle a l’avantage de consommer fort peu et d’avoir une réelle polyvalence ville-route.

 

GOLF 6 CARAT : si pareille et si différente

Ne boudons pas notre plaisir : la sixième génération de la Golf ressemble à la cinquième, à la quatrième, à la… Sauf que, sauf que, quand on fait le tour du propriétaire, c’est bien d’une autre voiture qu’il s’agit. On se sent en pays de connaissance et pourtant on n’est pas au bout de ses découvertes avec la Golf 6 Carat. La planche de bord par exemple. Elle a fait peau neuve, elle est plus ergonomique et les différents boutons de commande de chauffage et de climatisation tombent mieux sous la main.  C’est dans les détails qu’elle fait la différence et comme, globalement, le reste était déjà très satisfaisant, de quoi peut-on se plaindre. La « qualité perçue » dans l’habitacle est une référence — pour ne pas dire La référence —, les matériaux utilisés font bonne figure et les finitions sont particulièrement bien soignées. Du bel ouvrage !

La Golf 6 Carat, c’est aussi une habitabilité record et un confort de bon niveau. Là encore, on peut aimer des assises moins fermes, mais il faut bien dire que le dessin des sièges est une réussite car on s’y sent tout de suite bien et surtout qu’ils offrent un maintien plutôt sécurisant. Alea jacta est ! L’équipement, surtout en finition Carat, est complet : 7 airbags, un système multimédia de haut standing (avec radio CD et GPS), un système d’alerte de baisse de pression des pneumatiques, des capteurs arrière pour faciliter les manœuvres de parking… La liste n’est pas exhaustive et il faut au moins y ajouter l’ABS et l’ESP de dernière génération.

 

GOLF 6 CARAT : 105 ch bien tempérés

Le TDi est bien une motorisation turbodiesel qui, pour la haute pression, fait appel à la technologie « common rail » et plus, comme sur les anciennes Golf, à des « injecteurs-pompes ». De 1.6 l de cylindrée et d’une puissance de 105 chevaux, cette mécanique donne à la Golf 6 Carat sa polyvalence. Très cool en ville, elle est pleine d’entrain sur route : une direction précise, un freinage efficace, des reprises franches, voilà qui contribue à un certain plaisir de conduire sans que l’on soit pour autant obligé de se prendre pour un pilote. Le comportement de la Golf est assez neutre et particulièrement prévisible. Il est ainsi facile d’anticiper. Quant aux consommations, elles restent modérées en toute circonstance.

En résumé, la Golf 6 Carat est une réussite à tous les points de vue. C’est une compacte qui n’a plus à faire la preuve de sa fiabilité, de son ingéniosité et de ses capacités à assurer un très haut niveau de sécurité. La puissance, moyenne, de la motorisation TDi 1.6 l/1005 ch est un excellent compromis pour qui veut une Golf alerte en ville et bonne routière, mais toujours peu gourmande en gazole.



19/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres