Véhicules professionnels : les meilleurs choix

SUBARU XV : LE GOÛT DE L'AUTHENTICITÉ

Et si vous donniez à votre parc une autre image ? C’est ce que propose le « petit » constructeur japonais Subaru avec l’introduction dans sa gamme d’un crossover typé sportif juste comme il faut, le XV.


 

Pour qu’il n’y est pas d’ambiguïté sur le caractère sportif du Subaru XV, regardons de près le moteur 2.0 diesel que l’on trouve sous le capot. C’est un classique 4 cylindres 16 soupapes suralimenté, d’une cylindrée de 1 998 cm3. Il est, comme disent les spécialistes, parfaitement « affûté » et du coup on profite pleinement de sa puissance maxi, 147 ch à 3 600 tr/min et son couple 350 Nm entre 1 600 et 2 400 tr/min est un régal. La conduite est d’autant plus facile que la boîte 6 est en adéquation avec la mécanique et que la transmission 4 roues motrices gomme les mini-erreurs que l’on peut commettre sur route sinueuse ou sur chaussée dégradée. La sécurité est d’ailleurs un des points forts de véhicule dont l’équipement dans ce domaine ne laisse rien au hasard : ABS, ESP sont de série — évidemment ! — mais on note aussi que la protection des piétons a fait l’objet d’une attention toute particulière. La Subaru XV qui a obtenu 5 étoiles aux tests Euro-NCAP, affiche ainsi des « convictions » de véhicule urbain alors que c’est une vraie et grande routière.

 

Un design remarquable

Avouons-le ce crossover ne passe pas inaperçu. Il adopte un design très en vogue marqué par un bel aérodynamisme et des passages de roue… proéminents. A l’intérieur, on hésite deux minutes entre dire que cela ressemble à un cockpit d’avion de tourisme ou au tableau de bord d’une voiture de rallye. Optons pour la seconde définition et regrettons seulement que l’affichage des multiples fonctions sur l’écran de bord ne soit pas aussi intuitif qu’on est en droit de l’attendre. L’audio est de qualité, la fonction mains-libres Bluetooth bien agréable et sécurisante.  Globalement l’ergonomie du poste de conduite ne souffre d’aucun reproche. Quant au confort à bord, il est au meilleur niveau, à l’avant comme à trois à l’arrière.

http://www.subaru.fr/gamme/xv/images/e001123-lg_img.jpg

Dernier point, la modularité du Subaru XV est une réussite. Il peut accueillir cinq passagers et toutes leurs valises ! Et si l’on a besoin de plus de volume, il est toujours possible de la banquette arrière 60/4, voire de libérer entièrement le coffre qui offre alors 1 270 litres.

 

Un choix qui n'a rien de déraisonnable

Il reste à regarder le TCO. Le Subaru, grâce à ses consommations raisonnables et des VR qui, sur le marché « pro », devraient être réévaluées parce qu’il existe une demande de « deuxième main », s’en tire plutôt bien. C’est en tous les cas une alternative crédible au Crossover « rebadgé » en France pour devenir des Renault, des Citroën ou des Peugeot. Il a le goût de l’authenticité.



30/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres