Véhicules professionnels : les meilleurs choix

RENAULT KANGOO EXPRESS MAXI : et un, et deux, et trois pour avoir le choix du volume !

Le Kangoo Express, ce n’est pas un véhicule « de base », mais une gamme de trois : le Kangoo Express Compact, le Kangoo Express (L1) « normal » et le Kangoo Express Maxi et en particulier le Kangoo Express Maxi Grand Confort 1.5 dCi 85. En proposant un tel choix Renault occupe le terrain et le Kangoo Express est une carte essentielle pour permettre au constructeur au losange de rester le leader du marché du VUL en France et en Europe.

 

 Un encombrement raisonnable, un "gros" volume de chargement

Si l’on a besoin de volume, le Kangoo Express Maxi fait parfaitement l’affaire. Avec son empattement rallongé de près de 40 cm et sa longueur de 4,60 m, lil reste… un mini-fourgon et en garde toutes les qualités : il est d’une bonne maniabilité en ville et comme le note le constructeur, Renault, « non rehaussé, l’accès aux parkings urbains lui reste autorisé avec son 1,81 m de haut ». A ces qualités (qui valent pour tous les Kangoo et ses concurrents), il en ajoute une autre, celle qui fait la différence : il passe dans la catégorie des fourgons compacts de par son volume, 4 m3 en configuration normal et jusqu’à 4,6 m3 — siège passager rabattu, il fait jeu égal avec le Caddy Maxi Van — pour une charge utile de 800 kg. Sur ce dernier point, le Kangoo Express Maxi n’est pas le meilleur dans sa catégorie puisque le Fiat Dobló Cargo propose lui une tonne.

 

Des consommations dans la norme

Pour ce qui nous concerne, ce qui nous a le plus surpris (en bien), c’est la facilité de chargement et d’arrimage grâce aux six anneaux bien disposés, mais également — et peut-être en premier lieu — son comportement routier exemplaire. A pleine charge comme à vide, le Kangoo Express Maxi est d’une rare stabilité ce qui permet de profiter pleinement des 85 ch du moteur dCi 1.5 l. Cette mécanique, bien servie par une boîte à 5 rapports, est vaillante quel que soit le profil de la route. Certes en côte, elle demande à être sollicitée, mais la surconsommation qu’entraîne cette « montée dans les tours » n’a rien d’exagérer. Plus généralement, sur l’autoroute, à bonne vitesse, on ne dépasse pas les 6,5 l au 100 km et il faut compter un bon litre de plus dans le trafic urbain. Même si cette consommation réelle est au-dessus des chiffres normalisés, elle reste raisonnable. Cela compte dès lors que l’on fonde sa décision non seulement sur l’analyse de ses besoins, mais également sur le TCO du véhicule.


Pourquoi passer à  la fintion "Grand Confort" ?

 Pour ce qui a trait aux finitions, l’entrée de gamme, le Kango Express Maxi Confort, peut suffire, mais le gestionnaire de parc — ou l’artisan — astucieux opte, sans s’endetter beaucoup plus avant, pour la finition Grand Confort. Dans cette configuration, le Kangoo Express Maxi (« Grand volume » ou « Cabine approfondie » pour le transport de 5 personnes) offre un confort digne d’une Renault Modus. Il bénéficie surtout d’un rapport prix/équipement intéressant même si le GPS Carminat TomTom avec un système audio radio CD MP3 et Bluetooth (710 €), l’indispensable ESP avec fonction antipatinage (350 €), le régulateur-limiteur de vitesse (220 €) ou encore l’aide au parking arrière (300 €) font grimper la facture.

En résumé, le bilan du Renault Kangoo Express Maxi Grand Confort 1.5 dCI 85 est plus que positif. Ceux qui cherchent un bon compromis entre dimensions extérieures et volume utile seront d’autant moins déçus que Renault le fait évoluer (dans le bon sens) en 2011. Dès le mois de mars, il sera proposé avec une nouvelle ambiance intérieure (nouvelle sellerie, planche de bord couleur noir graphite, pièces d’habillage sous la ceinture de caisse carbone foncé, console de chauffage et aérateurs latéraux chrome satin) assez réussie pour atteindre l’objectif recherché : rapprocher de plus en plus la cabine du poste de conduite d’un VP. Moyennant un (petit) supplément, le Kangoo Express Maxi sera proposé avec des motorisations Euro 5, preuve s’il en était besoin de la préoccupation du constructeur d’être toujours à la pointe de l’actualité et de se montrer aussi vigilant à l’égard de l’environnement que de la… réglementation européenne. Les motorisations Euro 4 restent néanmoins au catalogue sans changement de prix.



12/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres