Véhicules professionnels : les meilleurs choix

OPEL : UNE RENTREE AGITEE SOUS LE SIGNE DU RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT

Opel veut nous surprendre et va y parvenir. Les gestionnaires de parc vont devoir très sérieusement faire réviser leur « policy car » et travailler à convaincre les « clients internes » que du côté de Rüsselsheim on va de l’avant.

 

 


Est-on prêt chez les loueurs longue durée et dans les entreprises à préconiser une voiture électrique à autonomie étendue comme l’Ampera ? Il faudra y penser sérieusement car ce véhicule ne manque pas d’intérêt. Avec ses roues entraînées à tout instant électriquement, son pack de batteries lithium-ion de 16 kWh qui alimente un groupe propulseur électrique innovant de 150 ch permettant de parcourir, batteries chargées, de 40 à 80 kilomètres sans émissions polluantes, l’Ampera couvre très largement les besoins quotidiens de 80% des conducteurs européens et comme finalement, elle peut parcourir de plus de 500 kilomètres grâce à son générateur qui produit de l’électricité et maintient le niveau minimum de charge des batteries, elle étonne… et convainc qu’il y a là une solution intelligente pour l’avenir. A un prix (relativement) élevé mais comprenant le véhicule et le pack de batteries : l’Ampera sera vendue en France 39 500 euros TTC (bonus écologique de 5.000 € déduit).

 

Opel se prend au petit jeu des émissions de CO2

Pour ce qui est des véhicules plus conventionnels, l’Agila, le mini-monospace cinq portes/cinq places de la marque arrive avec un système Start/Stop sur le moteur 1,0 l de 68 ch, un système qui existait déjà sur le moteur 1,2 l/94 ch et que l’on trouve aussi sur la Corsa 3 portes CDTI 1,3 l de 75 ch ou, toujours avec cette même motorisation, sur le Meriva. Cette dernière affiche du coup 109 g de CO2 au kilomètre. 

 

L’Astra 5 portes et le petit break Tourer font mieux : 99 g/km de CO2 seulement  pour le CDTI 1,7 l de 130 ch et du coup, le plaisir de conduire est sauvegardé et en plus on roule économiquement, écologiquement.

Opel lance encore cet automne une nouvelle génération du Zafira Tourer. Ce "grand monopace", très modulable et polyvalent, sera disponible avec trois versions du moteur CDTI 2,0 l : 110 ch, 130 ch et 165 ch. Le  système Start/Stop sera monté sur les deux derniers moteurs.

 

 

 

Downsizing pour l'Insignia

On retiendra enfin que la très belle Insignia arrive sur le marché avec des moteurs essence particulièrement économique puisqu’elle reçoit un 1.4 turbo de 140 ch qui ne consomme que 5,7 l aux 100 km. Ce moteur a un couple maxi de 200 Nm et n’émet que 134 g de CO2 au kilomètre. L’Insignia voit ses équipements de confort et de sécurité revus à la hausse avec notamment la caméra frontale Opel, utilisée jusqu’ici pour la reconnaissance des panneaux de signalisation et l’alerte de dérive, qui dispose maintenant d’une Following Distance Indication, qui mesure en permanence la distance en secondes avec le véhicule qui précède. La caméra frontale peut aussi servir pour le passage automatique « feux de croisement/feux de route » (High Beam Assist).

 

 

 



13/08/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres