Véhicules professionnels : les meilleurs choix

NISSAN QASHQAI 2 : UNE "BUSINESS EDITION" PLUS QUE SYMPATHIQUE

Premier Crossover à descendre sous la barre des 100 g de CO2/km, le nouveau Nissan Qashqai, peut partir à la conquête du marché des VP destiné aux professionnels puisqu’il répond parfaitement à leurs attentes des entreprises en termes de confort, d'émissions de CO2, de sécurité et… d'image.

 nissan_qashqai_design_001.jpg

SUV compact ou Crossover Premium ? Peu importe. Le Nissan Qashqai dont le constructeur japonais nous propose la deuxième génération, a une place à part sur le marché. Il la doit à sa personnalité forte qui a séduit 2 millions de clients à travers le monde, 1,5 million en Europe depuis son lancement en 2007. La concurrence n’est pas restée les bras croisés et Nissan avec le Qashqai 2 relève un nouveau défi : être le même et pourtant si différent ! Quand vous tenez la « bonne recette », il faut à tout prix éviter d’en changer et chez Nissan, on a repris les concepts de base qui ont fait le succès du véhicule : son design résolument contemporain, sa compacité et son habitabilité, ses motorisations performantes, etc. On a cependant tout remis à plat et comme dans les contes, il y a sur le Qashqai 2014 mille et un détails qui font que l’on n’a pas vraiment envie de s’en séparer ou que l’on a une étrange propension à vouloir l’adopter.

 

Mais quelle classe !

Le Qashqai 2 est incontestablement plus « statutaire ». Sa ligne en V — la signature de toutes les futures Nissan —, ses dimensions extérieures, cette deuxième génération est plus longue de 47 mm, légèrement plus large et plus basse aussi, lui donnent encore un peu plus de classe. On retrouve à l’intérieur ce même esprit : la qualité perçue est en hausse, l’habitabilité et le confort aussi. L’agencement choisi a permis de gagner de l’espace pour les passagers arrière surtout et le coffre dont on appréciera le système de plancher variable, est de 20 litres plus grand, mais il n’y aura pas de Qashqai+2, sept places, un rôle dévolu à l’X Trail qui sortira à l’été 2014.

 

qq_interior_001.jpg

Intérieurement, les designers ont travaillé dans le même sens : le dessin du tableau de bord, avec ses grands compteurs très lisibles, et plus largement de la planche de bord qui intègre un écran 7“ pour pouvoir profiter au mieux du nouveau système NissanConnect, sont très réussis et les sièges avant offrent une ergonomie satisfaisante quelle que soit la taille et la corpulence de l’occupant. Le conducteur trouve facilement la meilleure position de conduite possible, que les réglages de son siège soient manuels ou électriques. Chez Nissan, on insiste sur le travail réalisé pour maîtriser les nuisances sonores dans les plages où les motorisations sont les plus bruyantes. A franchement parler, il y a sans doute encore du travail à faire sur les versions 1.5 dCi en particulier.

 

Des équipements à la pointe des technologies

Premier modèle développé sur la nouvelle plate-forme Common Module Family (CMF) de l’Alliance Renault Nissan, le Qashqai est fondamentalement polyvalent. Il est d’autant plus à l’aise en ville qu’il reçoit les aides au stationnement les plus sophistiquées et que les manœuvres sont ainsi, sur certaines versions, facilitées au maximum. Et c’est encore une caractéristique marquante du dernier Crossover Nissan : il est doté — ou peut –être doté — de toutes les technologies qui rendent la vie à bord plus pratique et la conduite plus sûre. Il est équipé du Nissan Safety Shield, le bouclier de sécurité qui intègre les très classiques ABS, ESP, etc., mais aussi un système de freinage d’urgence particulièrement efficace à très petite vitesse (nous avons pu tester sa « réactivité » quand, à un rond-point, le conducteur, juste devant nous, à caler au moment où nous redémarrions et que notre véhicule a été brutalement stoppé), des alertes en cas de baisse de vigilance du conducteur ou de franchissement involontaire de ligne (à déconnecter sur routes sinueuses car sinon il « bipe » pratiquement en permanence), et encore des systèmes de reconnaissance de panneaux routiers ou de surveillance des angles mort.

 nissan_qashqai_dynamic_005.jpg

Un 1.5 dCi 110 ch performant

Côté moteurs, tout est très simple. On aime tout particulièrement l’essence 1.2 DIG-T, 115 ch et un couple de 190 Nm. Accouplé à une boîte 6, il est souple, vif et, sobre, il n’émet que 129 g de CO2/km. C’est sans doute le plus agréable à conduire en attendant le 1.6 DIG-T 150 ch pour un couple maxi de 240 Nm.  Les diesel se dédoublent dès le lancement avec un 1.5 dCi 110 ch et un 1.6 dCi 130 ch. Le premier est remarquable d’équilibre. Même s’il manque un peu de peps, il est parfaitement adapté aux conditions de trafic d’aujourd’hui. Doté d’un Stop & Start d’une rare discrétion, il émet 99 g de CO2/km pour des consommations normalisées de 3,8 l/100 km (5,1 l/km lors de notre essai). On comprend avec ses chiffres le travail fait sur le poids du véhicule : le nouveau Qashqai intègre 50 kg de plus d’équipements que son prédécesseur et pourtant il pèse 40 kg de moins ! Autrement dit, les ingénieurs sont arrivés à gagner 90 kg par rapport à la première génération. La seconde motorisation diesel est proposée sur les versions 4x4 (all mode) ou avec la nouvelle transmission Xtronic sur les seules versions 4x2.

Et qu’en est-il du comportement dynamique ? Il est sans problème majeur. Curieusement cependant, le Qashqai a tendance à « prendre de la gîte » ce qui malmène (un peu) les passagers arrière.

 

Un TCO sans concession, pas sans concurrence

Séduisant, séducteur, le nouveau Qashqai marque encore des points au moment du bilan économique et financier. Les experts (Eurotax) estiment ses VR à très haut niveau et Nissan propose, pour les professionnels, une Business Edition avec des équipements spécifiques (et notamment une caméra de recul, une roue de secours temporaire, un rétroviseur intérieur électro-chromatique et la peinture métallisée) à un prix très attrayant et, comme sur toute sa gamme, 3 ans de garantie ou 100 000 kilomètres. Résultat : dans cette configuration exclusive, le Qashqai 1.5 dCI 110 a un TCO intéressant et la concurrence… n’a plus qu’à se (re)mettre au travail.

nissan_qashqai_design_004.jpg

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un Qashqai Business Edition ? Oui, mais à quel prix ?

 

- Business Edition 1.5 dCi 110 ch (99 g CO2/km)

   27 790 €

   TVS : 198€

- Business Edition 1.6 dCi 130 ch (115 g CO2/km)

   29 990 €

   TVS : 460€

- Business Edition 1.6 dCi 130 ch Xtronic (119 g CO2/km)

   31 490 €

   TVS : 476 €.



04/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres