Véhicules professionnels : les meilleurs choix

Mercedes Vito : le meilleur de Mercedes dans un fourgon compact

Avec le concours de Renault pour les motorisations, Mercedes propose désormais le Vito en version traction. Une (petite) révolution pour la marque allemande qui n'en oublie pas pour autant sur ce fourgon compact la propulsion et même la transmission intégrale.

 14C1022_017.jpg

 

L'arrivée d' une nouvelle génération de Vito est un événement chez Mercedes-Benz. Cette fois plus encore avec le choix fait par le constructeur allemand de le proposer en traction, propulsion et transmission intégrale. La démarche est intéressante parce qu'ainsi le fourgon compact à l'étoile "traction" s'affiche à des premiers prix fort accessibles. Il fallait cependant crédibiliser cette "opération coup de poing" (contre la concurrence) et pour se faire mettre sous le capot des motorisations performantes, moins puissantes et plus sobres. La solution adoptée n'étonnera pas : ces moteurs sont fournis par un partenaire particulièrement apprécié à Stuttgart, Renault.

Les ingénieurs Mercedes ont retravaillé les injecteurs et la cartographie des mécaniques dont sont dotées les Vito 109 CDi (1,6 l/88 ch) et 111 CDI (1,6 l/114 ch) et le résultat est là : une grande souplesse même à pleine charge et des consommations des plus raisonnables. Cela a donné des idées aux motoristes de la marque au losange et le nouveau Trafic devrait y gagner dans les mois qui viennent.

 

Les versions propulsion font la différence

Le Vito cependant fait la différence dans ses versions propulsion 114 CDI (136 ch) et 116 CDI, 120 kW (163 ch) surtout lorsqu’ils sont dotées de la boîte automatique 7GTRONIC PLUS proposée en option. La facture grimpe peut-être très vite, mais les professionnels qui ont besoin de puissance et de charge utile — la version "propulsion" de 3,2 t de PTAC a une charge utile de 1 369 kg —, trouvent ici leur compte sur les fourgons longs et extra-longs. Il en est de même pour les versions  Vito Tourer (transport de personnes) qui se déclinent en trois finitions : Vito Tourer Base, Vito Tourer Pro (très polyvalent) et Vito Tourer Select (haut de gamme). On note encore que le Vito est proposé dans une version Vito 119 BlueTEC de 190 ch qui est le premier véhicule Euro 6 de la catégorie.

 

14C1022_106.jpg

 

Le confort d'une berline de la marque… ou presque

D'une génération à l'autre, la qualité et la qualité perçue du Vito évoluent singulièrement. Oui a-t-on envie de dire aux responsables de la fabrication et du marketing qui ne cessent de le répéter, ce "produit" est proche du "zéro défaut". Cela est évident dès que l'on ferme… les portes (le bruit mat que l'on entend n'est pas s'en rappeler celui d'un Classe C) ou que l'on prend place derrière le volant. La planche de bord doit beaucoup aux berlines de la marque, mais ce qui étonne le plus — en bien —, ce sont les tissus des sièges et plus globalement les matériaux utilisés. Les finitions sont de très haut niveau et il en est de même du confort, un autre point fort du nouveau Vito. L’ergonomie du poste de conduite a été étudiée avec soin et les efforts faits pour engendrer le moins de fatigue possible sont d'autant plus "payants" que dans l'habitacle du fourgon, l'espace "vital" est lumineux et que le niveau sonore a été remarquablement abaissé. Pour ceux qui le souhaitent, le Vito se transforme facilement en bureau mobile.

 

14C768_004.jpg

 

Des aides électroniques pour conduire avec plus de sécurité encore

Mercedes-Benz oblige, le Vito reçoit de nombreuses aides électroniques à la conduite dont un ESP adaptatif ou encore— une première sur le segment — un avertisseur de distance de sécurité (Collision Prevention Assist,) qui peut éviter les plus graves des collisions arrière. Il se compose des fonctions Alerte anticollision et de l'assistant de freinage adaptatif et avertit le conducteur lorsque la distance de sécurité n'est plus respectée. Le Vito est ainsi le plus sûr des fourgons compacts. Il est aussi l’un des mieux placés pour ses TCO. Optimisés, ils s’inscrivent en baisse grâce à une hausse de la qualité de fabrication et des VR qui n’ont pas d’équivalent sur le segment. Enfin, le nouveau Vito bénéficie de contrats de service après-vente (ContratService ExtendPlus, ContratService SelectPlus et ContratService Complete, ce dernier est, comme pourles véhicules particuliers, couplé au service de Conciergerie Mercedes-Benz) très attractifs. Le dernier des fourgon compact de Mercedes-Benz a ainsi bien des atouts pour convaincre les décideurs dans les entreprises comme les indépendants.

 

14C1132_001.jpg



06/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres