Véhicules professionnels : les meilleurs choix

MERCEDES CLASSE C BREAK : ELLE AFFICHE SON IDENTITE PREMIUM

Chez Mercedes, on est toujours très fier de pouvoir, quelques mois après le lancement d'une berline des Classe C et E, annoncer la commercialisation d'un Break de la même Classe C. C'est par conséquent sans surprise que l'on découvre la Mercedes Classe C Break qui reprend les "fondamentaux" de la berline en matière de design, de confort, de technologies embarquées, de motorisations Euro 6 ou encore de programme de personnalisation. Succès garanti.

 

Classe C Break 1.jpg

 

La nouvelle Mercedes Classe C est une belle réussite et le Break Classe C s’inscrit dans la même veine. Par rapport à la génération précédente, il grandit quelque peu : + 80 mm d’empattement (2 840 mm), + 96 mm en longueur (4 702 mm) et 40 mm en largeur (1 810 mm). Et là, les gagnants sont… les passagers arrière. La différence (45 mm) est importante que ce soit au niveau des jambes, des épaules ou des coudes. Les ados d’aujourd’hui qui semblent pour beaucoup voués à jouer aux baskets apprécieront et du même coup, cette nouvelle génération — la 4è — de Break Classe C, se fait plus familiale avec un coffre de 460 l, + 5 l de plus que sur l’ancienne génération. La modularité du véhicule évolue dans le bon sens avec une banquette arrière désormais fractionnable en 40/20/40.

 

Classe C Break Intérieur 4.jpg

 

Un Break connecté

La Classe C Break est proposé, comme la berline, avec une calandre avec étoile intégrée au style sportif ou avec une grille de calandre et l’étoile Mercedes sur le capot moteur. Il existe de multiples packs de personnalisation pour l’extérieur comme pour l’intérieur et on ne peut que se féliciter que ce break reçoive, série ou en option, toutes les aides électroniques à la conduite disponibles sur la prestigieuse Classe S, accroissant ainsi non seulement le plaisir de conduire et  de vivre à bord, mais également la sécurité.

La Classe C Break adopte, en série ou en option, toutes les aides électroniques à la conduite les plus sophistiquées mises au point par les ingénieurs de Stuttgart et de Brême et la nouvelle génération « multimédia » à commande (pas toujours aussi) intuitive (que cela) pilotée depuis un « pavé tactile » qui, comme sur un smartphone, permet d’avoir au bout des doigts toutes les fonctions du système. Parallèlement, ce break peut rester connecté à Internet en permanence et l’appli « Mercedes Connect me » ouvre la porte à de nombreux services : assistance en cas d'accident ou de panne, gestion de la maintenance, et, à distance, niveau du réservoir de carburant, programmation du chauffage d'appoint, etc.

 

Classe C Break Intérieur 3.jpg

 

Des diesel Euro 6 performants et peu gourmands

Côté moteurs, les nouveaux breaks à l’étoile sont tous équipés de la fonction Stop/Start ECO et répondent à la norme antipollution Euro 6. Leurs consommations moyennes sont réduites de 20 % : la meilleure performance (3,8 l/100 km pour 94 g de CO2 au km) est réalisée par la C 300 BlueTEC HYBRID, 231 ch (204 ch « thermiques » + 27 ch « électriques »). Pour ce qui est des diesel 4 cylindres BlueTEC « classiques » dont les puissances vont de 115 à 204 ch,  ils sont munies de la technologie de réduction catalytique sélective SCR. Au lancement, e, plus de la C 300 BlueTEC HYBRID, la Classe C Break est essentiellement proposée pour les flottes en version C 220 et C250 BlueTec (D) qui consomment, respectivement, 4,4 l et 4,5 l aux 100 km et ont des émissions de 114 g et 117 g de CO2 au kilomètre. Pour obtenir le meilleur des motorisations, il faut opter pour la boîte de vitesse automatique à 7 rapports (et palette de commandes au volant) qui ne mérite que des éloges pour sa douceur et son efficacité. A venir deux versions diesel à 99 g de CO2 au kilomètre, les C180 et C200 BlueTec, mais aussi une version C350 Hybrid rechargeable (essence).

 

Une ligne Business bien venue

Les prix affichés pourraient décourager certains professionnels, mais la Mercedes Break Classe C (dont les prix affichés sont de 1 300 € supérieurs à ceux de la berline) a des VR records et par conséquent, en LLD, des loyers qui restent raisonnables. Mercedes a, de plus, la bonne idée de proposer ce break en finition Business ce qui peut aussi convaincre certains gestionnaires de mettre ce Break Classe C dans leur policy car.

 

Classe C Break 5.jpg


La gamme Mercedes Classe C Break (au lancement)

et les prix (ligne Business)

Modèle*

Finition

Boîte

Puissance

(ch)

CO2 (g/km)

Consommation (l/100 km)

Prix TTC

C220 BlueTec

Business

BM6

170

108

4,3

 43 050  €

Business

BA7

170

114

4,4

 45 400  €

C220 BlueTec

Business Executive

BM6

170

109

4,3

 47 850  €

Business Executive

BA7

170

115

4,4

 50 200  €

C250 BlueTec

Business

BA7

204

117

4,5

 48 600  €

Business Executive

BA7

204

118

4,6

 53 400  €

* Jantes alliage 16" avec pneus AV et AR 205 / 60 R16



26/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres