Véhicules professionnels : les meilleurs choix

MAN TGE : l'utilitaire B2B par excellence

MAN20170927LI020.JPG

 

Grande première pour MAN, le constructeur munichois de véhicules industriels : il complète sa gamme avec un utilitaire léger, le Man TGE qui remporte la deuxième place du Trophée VU de L'Argus. Une reconnaissance par les professionnels dès son lancement pour ce grand fourgon qui répond aux attentes d'une très large clientèle. Il profite des synergies créées dans le Groupe Volkswagen et des capacités de production de la toute nouvelle usine du constructeur à Września, une ville située à 50 km de Poznan, en Pologne.

 

MAN est l’une des marques de référence du Groupe Volkswagen et le MAN TGE, son premier utilitaire depuis très longtemps, n’est rien d’autre, techniquement, structurellement, qu’un VW Crafter : le lion de l’entreprise de Munich figure désormais en bonne place sur la calandre à la place du classique VW. On ne sera pas surpris de voir, au catalogue, une multitude de versions, des fourgons aux utilitaires « transport de personnes », en passant par des châssis simple et des double-cabine. L’ambition de MAN : s’adresser à tous les secteurs professionnels, artisanat, BTP, messagerie, logistique de distribution ou encore transporteurs de personnes et propose pour le TGE des PTAC de 3,0 à 5,5 t.

 

MAN20170502LI008.jpg

 

Des motorisations écolo-économiques

Le fourgon léger « estampillé » MAN  est proposé avec deux empattements (3 640 mm et 4 490 mm), trois hauteurs, (2 340 mm, 2 575 mm et 2 800 mm), trois longueurs (5 983 mm, 6 833 mm ou 7 388 mm). Résultat : un volume de chargement maximum de 18,3 m3.

Pour ce qui est de motorisations, le TGE adopte les 4 cylindres turbocompresseur du groupe VW. Ce 2.0 l a des puissances de 102, 122, 140 ou 177 ch pour des couples maxi de 280 à 300 et 340 Nm, voire 410 Nm. Attention ! toutes ces motorisations ne sont pas proposées pour toutes les configurations, mais toutes répondent aux préoccupations éco-environnementales des (futurs) utilisateurs :  des consommations les plus basses possibles (de 6,7 à 7,0 l l/100 km) et des émissions de CO2 faibles (entre 175 et 184 g/km) grâce à un catalyseur SCR — et par conséquent l’addition d’AdBlue dans le réservoir —.

Traction avant, propulsion (pour les charges les plus lourdes), traction intégrale pour une utilisation tout temps et en terrain difficile, le TGE démontre une grande maniabilité et une belle agilité dans toutes les situations. La boîte de vitesses à 6 rapports est parfaitement adaptée à l’ensemble des motorisations, mais au quotidien, il y aura peut-être intérêt à opter pour la boîte automatique à 8 rapports.

 

MAN20170502LI047.jpg

 

Des équipements équivalents à ceux que l'on trouve sur les voitures de tourisme

Le TGE reçoit en série ou en option tous systèmes d’assistance à la conduite de dernière génération et notamment la fonction de freinage d’urgence City qui ralentit automatiquement le véhicule ou un astucieux contrôle de la distance avec le véhicule précédent. Les manœuvres sont facilitées par de nombreux équipements comme des capteurs arrière (Rear Traffic Alert) ou l’« assistant à la protection des flancs » qui fonctionne avec l'aide au stationnement (ParkPilot) avertissant le conducteur des obstacles devant et derrière le véhicule par des signaux sonores ou, à vitesse réduite, surveillant l’espace à proximité immédiate du véhicule. Mieux ! le TGE peut recevoir un système ParkAssist qui parque seul le véhicule en créneau comme en épi et le ressort de la même façon : sans intervention « physique » du conducteur.

 

Un service de professionnels au service de professionnels

MAN, fort de son expérience dans le véhicule industriel, propose encore des solutions de gestion de flotte pertinente dans le secteur du transport et son réseau qui ne traite que du B2B, est à la disposition des entrepreneurs 24h/24. Le constructeur munichois met enfin l’accent sur le programme « Vans to go », une offre complète de VUL « prêts à rouler », entièrement équipés au départ du site de production de Poznan (Pologne) et disponible sous 48 heures (après la commande). La commercialisation de ces véhicules se fait au travers du plate-forme européenne (man.vanstogo.man) mise en place en collaboration avec 18 partenaires.

Pour s’imposer, le MAN TGE peut compter sur un réseau de 110 points de service en France et en outremer. Les vingt filiales du constructeur implantées dans les grandes métropoles hexagonales et une quinzaine de partenaire privés assurent la présence de la marque sur l’ensemble du territoire. C’est déjà bien pour une marque jeune en France où elle ne s’est véritablement développé qu’à partir des années 1990. Avec le TGE, son réseau a une nouvelle carte à jouer et la possibilité d’atteindre une meilleure rentabilité. Il a un savoir-faire exceptionnel et peut s’enorgueillir d’être un service de professionnels au service de professionnels. La qualité de services proposée va sans doute au-delà des standards habituels avec des visites sans rendez-vous et une assistance 24/24 assurée par un réseau de dépanneurs propre à MAN qui développera dès l’été 2018 de nouvelles solutions digitales. Avec la RIOBOX montée en série sur le TGE, les entrepreneurs qui font confiance à la marque pourront mieux gérer leur flotte ou l’espace dans leur véhicule. Il el sera, par exemple, possible d’ouvrir, à distance, de façon différenciée les différents compartiments de leurs véhicules.

MAN entre sur le marché du grand utilitaire avec modestie mais non sans ambition. Ses responsables pour la France qui savent qu’ils arrivent sur un marché très concurrentiel, ont la ferme conviction que la marque saura créer la différence.

 

MAN20170502LI034.jpg

 



18/12/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres