Véhicules professionnels : les meilleurs choix

INFINITI EX30d : En attendant la M.

Infiniti reste et restera une marque d'exception, un marché de niche. Elle n'en mène pas moins — non sans succès — une offensive pour se développer plus avant en Europe, Russie comprise, comme en France. Après l'impressionnant cross-over FX et en attendant la M, la nouvelle berline qui arrive cette automne 2010, nous avons pu essayer sur les routes italiennes et Suisse, autour du Lac Majeur et du Lac de Lugano, le "petit" SUV EX 30D.


Il s'agit d'un véhicule (4 roues motrices) de la taille d'un X3 (BMW) ou d'un iX35 (Hyundai) et s'il n'impressionne pas par son gabarit, il laisse pourtant rêveur quand on le détaille. La "qualité perçue" à bord comme l'équipement de confort et de sécurité surtout sur la version GT Premium sont au plus haut niveau. Le style est simple, presque dépouillé, mais ô combien agréable à l'œil. S'il faut renoncer au "bling bling" de certaines marques (allemandes), l'Infiniti EX est La solution. A condition toutefois d'en avoir les moyens car le prix aussi est… au plus haut niveau.

 

 

Infiniti EX30D : une motorisation diesel hors norme

Sous le capot du EX, on peut trouver une motorisation essence V6 de 3,7 l (320 ch) dont on appéciera le discret "feulement" ou le formidable turbodiesel V6 3.0 l. Parfaitement insonorisé, il est quasiment inaudible à l'intérieur du véhicule et guère plus à l'extérieur même quand on donne un coup d'accélérateur pour donenr force et vigueur aux 238 ch. C'est pourtant le couple de ce moteur qu'il faut retenir : 550 Nm ! Cette mécanique a une histoire : elle est née pour équiper les hauts de gamme Renault, mais pour développer la marque Infiniti en Europe, elle manquait de brio. Et quand les ingénieurs nippons se sont penchés sur la question, ils ont trouvé La solution pour augmenter la puissance généreusement et en faire l'une des motorisations turbodiesel les plus abouties technologiquement.

Sur les petites routes sinueuses des Alpes italiennes et suisses, l'EX30D fait le bonheur du conducteur. Il se mène du bout du pied. Il n'est pas nécessaire de se servir des fonctions multiples de la boîte automatique à 7 rapports pour se faire plaisir. A peine si le passage en mode "DS" (Sport) est utile même s'il permet une conduite plus précise sur un parcours montagneux.

Le seul point noir reste les consommations — 8,5 l./100 km en cycle mixte, 7,2 l./100 km en cycle extra-urbain sur autoroute — et de fait les émissions de CO2 : 224 g au km, les gestionnaires de parc et surtout les directeurs financiers risquent de faire grise mine car côté malus et TVS, la note est salée. Il faut cependant savoir ce que l'on veut ! Et si c'est un SUV compact hors norme, alors pourquoi pas l'Infiniti EX 30D ?

En résumé, un Infiniti EX30 D a tout — jusqu'à son système haute-fidélité Bose® Premium Surround à seize enceintes acoustiques et sa fameuse plate-forme d’info-loisirs Infiniti Connectiviti+, comprenant en particulier un disque dur de navigation de 30 Go et une Music Box de 10 Go  — d'un SUV d'exception. La puissance, le confort, la qualité sont au rendez-vous. Une formidable illustration du savoir-faire de L'Alliance Renault Nissan et un avanatge incontestable pour son image de marque !

 



10/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres