Véhicules professionnels : les meilleurs choix

HONDA CR-V 1.6 l/120 ch : ACCORD PARFAIT POUR UN SUV TRES CIVIQUE

Avec son nouveau CR-V, Honda inscrit un modèle de référence dans le segment des SUV. Il reçoit un formidable moteur 1.6 l qui développe 120 ch, tout à fait adapté au marché français en général et à celui des « flottes » en particulier.

HONDA CRV ASSET_00001678-032.jpg
 ® Photo Bernard Asset (2013)

 

L’arrivée sous le capot du nouveau Honda CR-V d’un moteur turbodiesel 16 soupapes de 1.6 l de cylindrée développant 120 ch exemplaire, change la donne. On ne s’attend pas à des performances aussi proches de celles du même modèle équipé du « gros » moteur i-DTEC 2.2 l de 150 ch. On est même vraiment étonné par la souplesse et la puissance de cette motorisation 1.6 l qui affiche un couple maxi de 300 Nm dès 2 000 tr/mn. Essayé sur les routes vallonnées de la République tchèque, le CR-V convainc par sa légèreté, son son agilité. A Prague, il s’inscrit sans problème dans le (fort) trafic routier urbain et se gare facilement.

 

Une élégance certaine et un TCO (pratiquement) irrésistible

Ce SUV, bon chic bon genre, est capable d’affronter les meilleurs de la catégorie à armes égales. En effet le CR-V ne se distingue pas seulement par l’excellence de sa motorisation et de ses qualités dynamiques : il a également du style. Rien de ravageur ici, mais des lignes à l’élégance sereine et une conception intérieure qui fait du conducteur comme des passagers, des privilégiés. La modularité, si importante pour un SUV, est au rendez-vous et il y a, bien sûr, le « bouton magique » qui permet de rabattre d’un seul coup, d’un seul, la banquette arrière. Pas de luxe dans l’habitacle, un goût sûr, des matériaux jolis à l’œil et agréables au toucher, un grand toit de verre ouvrant (en option) et, globalement, un équipement de confort à très bon niveau avec de plus des sièges à l'ergonomie étudiée pour limiter la fatigue sur les longs parcours. La sécurité n’est pas oubliée et le CR-V est doté des dernières versions des aides à la conduite et des technologies embarquées.

Un dernier mot ou plutôt deux : le premier pour dire que le CR-V constitue, depuis le début de l’année 2013, l’une des dix meilleures ventes sur le marché des véhicules de tourisme aux Etats-Unis, une belle performance ! le second pour souligner que les prix (à partir de 28 950 €) de ce deux-roues motrices sont nettement moins élevés que ceux de son « grand frère » i-DTEC 2.2 et que ses émissions de CO2 (119 g/km) sont (tout juste) suffisamment modérées pour ne lui valoir ni malus ni bonus, des éléments qui lui valent avec sa sobriété (environ 6 l aux 100 km en utilisation courante) et sa cote élevée sur le marché de deuxième main, un TCO remarquable. De quoi séduire, en tous les cas, les gestionnaires de flottes.   

     

HONDA CRV ASSET_00001678-039.jpg

® Photo Bernard Asset (2013)

 

• Et pour en savoir plus, rendez-vous sur MAXreportage.com où Maxime Fontanier vous fait vivre en vidéo l'essai du Crossover Honda CR-V 1.6 i-CTDI de 120 ch en deux roues motrices que l'on retrouve aussi sur Youtube : 

                                



08/08/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres