Véhicules professionnels : les meilleurs choix

CHEVROLET CRUZE SW : UN BREAK INTELLIGENT

Elle est plutôt belle, agréable à conduire, sobre et parfaitement insonorisée. Elle a une belle longueur (4,51 m), un grand coffre (plat et jusqu'à 500 l une fois la banquette arrière rabattue) et une habitabilité des plus correctes, mais elle sait rester compacte et compatible avec la vie en ville.  Elle est encore confortable pour 5 adultes et ergonomiquement bien conçue ce que le conducteur surtout appréciera. Cette étrangère née en Extrême-Orient porte le nom aux consonances bien françaises (ou du moins francophones) d'une marque qui fait toujours rêver aux Etats-Unis où l'on peut, pourquoi pas, croire qu'elle a été baptisée. Cruze [prononcez "crouze"], c'est son nom, est le modèle Chevrolet le plus vendue au monde. Avec elle, mettre une Chevrolet dans sa "car policy" est tout à fait possible surtout si l'on choisit la version SW (break).

 

 

Un Diesel 1,7 l d'excellente facture

Oubliez cependant le diesel 2.0 l de 163 ch et optez pour la motorisation 1.7 l VCDi de 131 ch. Vive — elle a un couple maxi de 300 Nm — et économe — 4,5 l aux 100 km (6,1 l lors de notre essai) pour des émissions de 117 g de CO2 —, elle s'adapte bien à la circulation urbaine et en 6è est de tout repos sur l'autoroute. L'équipement en finition LTZ avec en particulier le système multimédia Chevrolet MyLink signé LG Electronics, est largement suffisant et une garantie de 3 ans (ou 100 000 km) vient conforter l'idée que la qualité de fabrication et par conséquent la fiabilité, sont au rendez-vous.

Le seul point noir : un start & stop monté de série qu'il ne faut pas hésiter à déconnecter… en attendant les améliorations promises et prévues. Un bon point encore pour la Cruze et plus généralement pour la marque qui nous fait revivre des grands moments de l'histoire automobile avec la nouvelle Corvette  : le réseau Chevrolet — 150 points de vente dans l'hexagone — est aux "petits soins" pour ses clients. Il a compris que c'était l'une des clés (essentielles) de la réussite surtout s'il veut conquérir les entreprises, grandes et petites.

 



04/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres